Paris 18 soutien parentalité
Consulter, Parentalité

Soutien à la parentalité

La parentalité, c’est le développement d’un lien vital, qui sera le modèle de toutes les relations futures dans lesquelles l’enfant s’engagera au cours de sa vie. Étant donné qu’une relation se tisse à deux, nos propres besoins et émotions de parents sont tout simplement aussi importants que ceux de nos enfants.

Être parent s’avère parfois difficile et cela tend à s’accentuer lorsque manquent les supports et les relais familiaux. La famille se transforme, les modèles d’éducation de nos parents ne nous conviennent pas toujours… l’expatriation ou la migration, les séparations et les recompositions, l’homoparentalité nous contraignent à repenser ce qui fait famille.

Il n’est pas rare de se sentir dépassé, d’avoir le sentiment de ne plus comprendre les besoins de son enfant lorsqu’un comportement problématique s’inscrit dans la durée :  Comment sortir de situations conflictuelles régies par l’opposition et la lutte de pouvoir ? Comment répondre à des peurs apparemment insensées, incompréhensibles ? Quelles stratégies adopter face à des crises de rage, la colère, les pleurs de nos enfants ?

Des séances axées sur la parentalité permettent de :

  • Situer l’enfant dans son étape de développement et aider le parent à avoir des attentes réalistes
  • Comprendre la nature des difficultés relationnelles qui se sont installées
  • Mettre en place de nouvelles façons d’interagir avec l’enfant

A l’écoute des émotions et des besoins des enfants et leurs parents, je propose :

  • des consultations de parents, afin de comprendre ces situations problématiques, réfléchir à des solutions qui nourrissent et renouent la relation parent-enfant
  • des séances en famille basées sur le jeu

J’accompagne également des parents autour de la période périnatale – anxiété et déprime autour de la grossesse et/ou de la naissance, perturbation de la capacité d’attachement, épuisement maternel…

Voir également la page Enfants et Théorie de l’attachement.

Paris 18 bilan psychologique
Bilan psychologique, Consulter

Bilan psychologique

Pour les enfants et les adolescents de 6 à 16 ans.
Pratiqué sur indication scolaire ou médicale, le bilan psychologique associe un test psychométrique (pour comprendre comment l’enfant raisonne et évaluer son niveau) et un test projectif (pour apprécier la personnalité et la maturité de l’enfant). La plupart du temps, les tests sont envisagés lorsque l’enfant ou l’adolescent rencontre des difficultés dans ses apprentissages : les interprétations des résultats permettent de dégager des explications sur le fonctionnement cognitif du sujet et de proposer des pistes pour mieux l’accompagner.

La passation des tests se fait généralement en une à deux séances (selon le nombre d’épreuves réalisées et la fatigue de l’enfant) et de préférence le matin.

Épreuves pouvant être utilisées lors du bilan : la WISC IV (échelle d’intelligence de Weschler), la Figure complexe de Rey, le Dessin du bonhomme, le Dessin de la famille, le Dessin de l’arbre, la Patte Noire, le Rorschach, le test des Contes de Fées.

Consulter, Enfants

Thérapie de l’enfant

Les motifs de consulter un psychologue pour enfant sont variés : difficultés relationnelles, familiales, scolaires, de communication, d’anxiété, d’estime de soi… Souvent, ce sont les symptômes observés chez l’enfant qui alertent les parents : acquisition tardive de la propreté, séparations difficiles, troubles du sommeil, de l’alimentation, isolement etc. La thérapie de l’enfant peut être envisagée après un rendez-vous préalable avec ses parents.

Les consultations psychologiques permettent de mieux comprendre ces symptômes et de les situer dans une représentation globale de l’enfant au sein de son environnement scolaire et familial : l’enfant réagit-il à un événement ou à une relation difficile, s’agit-il d’un comportement normal par rapport à son étape de développement, l’enfant présente-t-il un trouble spécifique… dans tous les cas, la famille est toujours impliquée dans le processus thérapeutique – parfois aussi l’école si les parents donnent leur accord – et j’oriente mon travail vers la recherche se sens mais aussi de solutions.

Les séances avec l’enfant :

Selon la situation, la nature du problème, la personnalité de l’enfant, j’adapte mon approche et propose :

  • une thérapie de l’enfant basée sur le jeu : c’est une approche non-directive qui repose sur le postulat que le jeu est le moyen d’expression privilégié des émotions profondes des enfants. Je suis les directives de l’enfant sans jugement et sans tenter de les modifier ou de les interpréter tout lui fournissant le contenant dont il a besoin pour développer son jeu en toute sécurité. En se dirigeant vers les jouets, les déguisements, en choisissant des activités manuelles, en développant des scénarios, l’enfant exprime tout ce qui s’agite en lui. Ce qui émerge permet d’éclairer l’enfant et ses parents sur la nature de la problématique.
  • l’art-thérapie : une approche thérapeutique basée sur l’expression des capacités créatrices avec des supports tels que la peinture, le modelage, la craie, le collage, les pastels, la marionnette.  Cette approche est un peu plus directive que la précédente au sens où je propose un thème et des exercices. J’intègre toujours un travail sur le le ressenti corporel au cours des séances en art-thérapie.
  • la recherche de solutions : j’emploie des techniques des thérapies cognitives et psycho-corporelles pour aider des enfants à gérer leur anxiété et leurs émotions. Cela va de paire avec un travail sur la dynamique familiale en parallèle lorsque c’est nécessaire et cela donne à l’enfant un sentiment de maîtrise qui est en lui-même thérapeutique.

Les séances en famille :

Je propose des rendez-vous de parents régulièrement (sans la présence de l’enfant) afin de travailler la parentalité et de permettre aux parents d’exprimer toutes les émotions qu’ils ressentent et que l’enfant n’a pas nécessairement besoin d’entendre.

Par ailleurs, des séances en famille, basées sur le jeu, peuvent être envisagées.

Voir également la page Parentalité

Paris 18 thérapie de couple
Adultes, Consulter

Couples

La violence, quelque soit sa forme, est l’expression tragique
de nos besoins insatisfaits.

Marshall Rosenberg

Le conflit dans un couple – comme dans toute relation interpersonnelle – met les protagonistes sur la défensive : le conflit est vécu comme un véritable danger et chacun se met alors en mode de survie. Il en résulte des disputes, parfois jusqu’à la violence, de la peur ou l’évitement de la situation. Lorsqu’un conflit éclate, c’est que les besoins des individus ne sont pas reconnus.

La thérapie de couple consiste à travailler à renouer la communication là où un sentiment d’impasse, où la répétition des conflits prennent un espace trop importants au sein de la relation. Il est pour cela nécessaire de comprendre quel sont les styles d’attachement dans le couple et de développer une écoute quant aux besoins fondamentaux qui ne sont pas honorés.

Adultes, Consulter

Adultes

Soutien psychologique et psychothérapies

La durée d’une psychothérapie ne peut pas être connue à l’avance, cela peut être un soutien de quelques séances afin de traverser une épreuve ou bien se prolonger quelques mois, voire davantage. Les modalités peuvent être réinterrogées autant de fois que nécessaire. Je suis également disponible concernant toute question sur mes références théoriques et mes expériences professionnelles.

Je propose un accompagnement notamment dans les situations suivantes :

  • Difficultés relationnelles (solitude, relation de manipulation, sentiment de répéter un style relationnel douloureux, rupture difficile…)
  • Phobies
  • Anxiété et phobie sociale
  • Troubles Obsessionnels Compulsifs
  • Traumatismes délibérément induits
  • Violences basées sur le genre
  • Familles homoparentales
  • Identités transgenres
  • Revivre après une tentative de suicide
  • Difficultés liées à l’expatriation
  • Sensation de figement, d’être coincé dans l’immobilité
  • Perte de contrôle, colère, impulsivité